Agir contre le CO

Principale cause, dans les pays occidentaux, de décès par intoxication, le monoxyde de carbone tue en se fixant sur les globules rouges après inhalation en les empêchant de véhiculer normalement l'oxygène dans l'organisme. Repérer les premiers signes d'émanation de monoxyde de carbone, adopter les bons réflexes et prendre les mesures pour éviter tout risque d'intoxication suffiront à sauver la vie.

Rester vigilant au moindre symptôme

Maux de têtes, vomissements, nausées, état de fatigue général ressemblant aux signes avant coureurs de la grippe ou d'une intoxication alimentaire peuvent signaler des émanations de monoxyde. Si ces symptômes disparaissent lorsque les habitants du logement sortent à l'extérieur de la pièce, ce peut être un signe d'émanations de monoxyde de carbone.

Adopter les bons réflexes en cas d'intoxication

-Ouvrir les fenêtres et aérer
-Evacuer les lieux de toute urgence
-Appeler les secours, le 15 ou le 112 ainsi que le Centre Anti-poison régional.

Pour éviter tout risque d'intoxication au monoxyde de carbone :

-Ventiler fréquemment toutes les pièces de la maison
-Procéder à l'entretien régulier des matériels de chauffage
-S'assurer que le logement est muni de grilles ou bouches d'aération laissant l'air circuler librement et ne les boucher sous aucun prétexte
-Faire ramoner le conduit de cheminée chaque année.
-En cas d'utilisation d'un chauffage d'appoint, bien respecter les consignes du fabricant.